De nouvelles recherches préliminaires ont estimé qu’environ un décès sur sept de maladie cardiovasculaire à travers le monde pouvait être dû à une trop faible consommation de fruits , et qu’un décès sur douze des mêmes causes pouvait…

Lire la suite