L’arrestation des rugbymen Ali Williams et James O’Connor dans la nuit de vendredi à samedi pour détention de cocaïne lève le voile sur une pratique dont on parle peu : la consommation de drogues dures chez les sportifs.

Lire la suite