Trois malades ont été diagnostiqués entre août 2017 et janvier 2018 au CHU de Nice (Alpes-Maritimes). Preuve que la maladie liée à une carence en vitamine C, n’a pas disparu.

Lire la suite