Jusqu’au 1er mai prochain, les fruits et légumes d’été issus de l’agriculture biologique française sont interdits à la vente dans l’Hexagone.

Lire la suite