Le produit pourrait générer 1,8 milliard de dollars de revenus à l’horizon de 2020. Il s’adresse aux patients en échec de traitement.

Lire la suite